Saint-Jacques et foie gras en brochettes, sauce pamplemousse par Marie-France Thiery

Saint-Jacques et foie gras en brochettes, sauce pamplemousse

Recette St-Jacques-en-brochette©MF Thiery

Recette St-Jacques-en-brochette©MF Thiery

 

Plus que quelques semaines avant les fêtes…
Je sais que certains d’entre vous commencent déjà à se demander ce qu’ils vont cuisiner à cette occasion.
Dans les jours à venir, je vous proposerai différentes suggestions de recettes, des plats adaptés pour tous les budgets et tous les goûts. Servez-vous, reprenez-en et régalez-vous…

Ingrédients pour 6 brochettes

  • 500 g de foie gras déveiné
  • 24 noix de Saint-Jacques
  • 2 pamplemousses roses
  • sel et fleur de sel
  • poivre blanc du moulin
  • 80 g de sucre

Préparation

1 – Le pamplemousse

Allumez le four à 60°
Coupez 1 pamplemousse en tranches fines.
Etalez les tranches sur une feuille de papier sulfurisé placée sur une plaque de cuisson.
Saupoudrez les deux faces des tranches avec du sucre en poudre.
Enfournez pour 3 heures. Quand les tranches sont devenues croquantes, sortez-les du four et coupez-les en 2.

2 – Le foie gras

Découpez le foie gras en 18 cubes.
Salez, poivrez et placez sous film alimentaire au frais jusqu’au moment du repas.

3 – La sauce

Pelez à vif le deuxième pamplemousse et enlevez les suprêmes.
Retirez et jetez les pépins.
Récupérez la chair et le jus, mixez le tout puis versez dans une casserole avec 2 cuillères à soupe de sucre.
Faites réduire sur feu doux jusqu’à épaississement.

4 – Le montage 

Sur des brochettes en bois, alternez :

  • les dés de foie gras,
  • les noix de Saint-Jacques,
  • et les tranches de pamplemousse.

Faites chauffer une poêle sur feu moyen et placez-y les brochettes.
Cuisez-les 1 minute de chaque côté et servez.

 ***
Le conseil du caviste :

La cuvée “Soleil de Chine” de chez Thierry Michon à Olonne-sur-Mer, un nectar extraordinaire à réserver pour les repas exceptionnels.

 

Partagez cet article sur :



Auteur : Marie-France Thiery

Marie-France Thiery
Si l’année de ma naissance offrait de très grands crus viticoles aux amateurs, c’est plutôt du Fief vendéen qui coule depuis toujours dans mes veines. Née d’un papa bocain et d’une maman maraîchine, l’un amateur passionné de pêche et l’autre grande cuisinière devant l’éternel, j’ai passé ma jeunesse à Challans et mes études aux Sables-d’Olonne. Elevée aux fruits de mer que nous allions pêcher en famille à Noirmoutier, grenouilles, civelles, anguilles des marais, bars de ligne pour les grands repas dominicaux…. mais aussi fressure, brioche, flans maraîchins ou autres produits de Vendée, ma nature épicurienne s’est révélée dès mon plus jeune âge.  Je partage depuis maintenant 5 ans recettes, balades et découvertes gastronomiques sur mon blog « Une cuillerée pour papa ». Posez vos questions à Marie-France Thiery, Spécialiste « Gastronomie »
Voir tous ses articles