Voeckler battu par le cheval de Raffin

Voeckler cycliste français

Thomas Voeckler durant son échauffement

L’information a fait le tour du monde (Etats-Unis, Canada, Australie, Bangkok, Europe…) et les médias n’arrêtaient pas d’en parler, mais une seule interrogation perdurait : Est-ce que Thomas Voeckler sera plus rapide qu’un cheval ?

C’est donc hier à l’Hippodrome de la Malbrande aux Sables d’Olonne, que se sont affrontés dans une course atypique Thomas Voeckler (cycliste) et Eric Raffin (driver).

Ces deux grands compétiteurs ont réellement pris plaisir à relever ce défi. Chacun de leurs côté ils annonçaient dans la presse leurs désir de gagner cette course. Eric Raffin a d’ailleurs avoué à la presse hippique : « je ne vais pas lui faire de cadeaux (rires) ». L’actuel meilleur driver de la casaq ligue n’aura pas menti puisque c’est ce dernier qui remportera le défi.

Image de prévisualisation YouTube

la Voeckler Mania

Néanmoins ce ne fût pas si simple puisqu’il aura fallu trois manches afin de les départager. Thomas Voeckler pouvait pourtant compter sur le soutiens des 5 000 personnes (un record) venus le voir s’attaquer à un cheval de course.

A 20h30 il débuta sereinement une séance d’échauffement devant tout le public. Son fils s’est d’ailleurs prêté au jeu en s’asseyant sur le guidon de « papa ». Le petit Maé Voeckler a lui aussi fait le show en levant les bras comme s’il remportait la course… comme quoi les chiens ne font pas des chats.

Cet échauffement en faisait presque oublié qu’une 5e course hippique (le grand prix de la soirée) allait se courir au même moment. Cependant Eric Raffin annonça vite la couleur en remportant cette course très désirée. De quoi animer un peu plus la soirée et mettre un peu de pression à son adversaire direct.

Eric Raffin driver français

Eric Raffin remportant le grand prix de la soirée

Une lutte acharnée

Le duel Voeckler Raffin débuta à 21h15 alors que la foule était en délire pour encourager leurs deux chouchous. Dès la première course Thomas s’est sentit pousser des ailes et remporta de peu la première manche. Il affirma dès la fin de la première course que la piste adhérait très bien (sans compter les conditions météo qui furent parfaites). Thomas avoua même au juge du départ qu’il atteindrait facilement les 60 km/h sur la ligne d’arrivée.

Malgré tout ce ne sera pas suffisant puisqu’Eric Raffin égalisera et remportera la « belle », synonyme de victoire. Il s’est dit très heureux de remporter une telle course face à un adversaire qui selon lui ne déméritait pas :

« C’est lui la star, nous nous ne sommes que de petites stars à côté. Il faut aussi admettre que j’ai joué quasiment à domicile puisque je viens ici depuis que je suis tout petit. On en a parlé à l’instant et c’est sûr qu’on allait beaucoup plus vite sur la dernière ».

C’est donc le cheval « Othello Bourbon » qui aura eu raison du vélo en ayant seulement une encolure d’avance sur la photo finish.

Les trois photos finish:

 

 

 

 

Le driver a en tout les cas dévoilé sa botte secrète, qui selon lui a fait la différence dans ce duel :

« Je me doutais bien que ça allait être difficile au début. Puis j’ai vite remarqué où est ce que la piste me serait le plus favorable. C’est pour ça que je me suis mis sur des endroits plus dures pour ainsi gagner en vitesse sur les deux dernières manches ».

Sur le podium Thomas Voeckler remercia le public de l’avoir soutenu et déclarera au micro :

« C’est vrai je suis un peu déçu mais beaucoup moins que pour le podium du Tour de France ».

Une probable « revanche » pourrait être organisée l’année prochaine à la demande du public et des deux sportifs. Le défi serait d’ailleurs plus compliqué avec l’hypothèse d’une course 2 contre 2 (Voeckler et un autre cycliste contre les frères Raffin) sur une distance plus longue cette fois ci. De quoi satisfaire une nouvelle fois le public de la Malbrande.

Vidéos des trois courses:

http://www.dailymotion.com/video/xklb90 http://www.dailymotion.com/video/xklbc4 http://www.dailymotion.com/video/xklbg7

 



Auteur : Office de tourisme

Office de tourisme
Office de tourisme des Sables d'Olonne (85, Vendée) www.lessablesdolonne-tourisme.com
Voir tous ses articles
  • Françoise Dixte

    Bravo à Eric Raffin, mais bravo aussi à Thomas Voeckler qui n’a pas démérité et Merci à l’Office du Tourisme des Sables d’Olonne de nous avoir fait partager de si bons moments.

  • Daniel-Gilles Richard

    Eh oui ! La bête fut plus véloce, il faut dire qu’elle a un
    avantage avec quatre pattes…

    • http://www.lessablesdolonne-tourisme.com Les Sables d’Olonne

      Vous pouvez être fier le JT de 20h sur TF1 a utilisé le même jeu de mot que vous: “vélo et véloce” : http://youtu.be/w1eDiW7pWQA