Une figure sablaise: Léo David (1911-2002)

Revue Olona – n°216 – Juin 2011

Le prochain numéro de la revue OLONA (n° 216, juin 2011) sera consacré au célèbre sablais Léo David dont on fête ce mois-ci le centenaire. Qui était cet homme à qui la ville des Sables doit tant et qui a su laisser son empreinte dans la ville d’aujourd’hui ?

Couverture du magazine Olona Juin 2011 - Le Nouch

Son enfance, sa famille

Léo David est issu d’une très ancienne famille sablaise de commerçants et de capitaines au long-cours dont plusieurs ont disparu en mer. Léo est né en juin 1911 à la villa « Ma Muse » sur le remblai au foyer de Léon et Juliette David.

Son père est alors maître ténor à l’Opéra comique de Paris et joue toutes les opérettes de l’époque. On le voit interpréter le Barbier de Séville notamment. Il se produit également à l’étranger et n’oublie pas sa ville natale où il se produit au casino de la plage pour les soldats blessés en 1914/18.

1953-Léo David et Marcel Cardineau et Léonice Retureau-Fonds

Léo David, Marcel Cardineau et Léonice Retureau en 1953

La naissance du Nouch

Le jeune Léo évolue donc dans ce milieu artistique et ses pas l’y guident naturellement dans l’Entre deux Guerres où il tente une carrière cinématographique d’acrobate. Finalement, il revient aux Sables en 1941 et ouvre un magasin sur le remblai avec son épouse et c’est en 1950 qu’ils créent avec d’autres rugbymen sablais le groupe folklorique qui portera haut les couleurs des Sables-d’Olonne : le Nouch.
Grâce à des chorégraphies et des danses très rythmées à l’image du tempérament des Sablaises, le groupe va acquérir ses lettres de noblesse et se produire en France et à l’étranger.

Léo est parti en 2002 mais son souvenir est encore très présent parmi les danseurs du Nouch et les Reines des Sables qu’il a suivies pendant près de 40 ans.
Léo, les Sablais vous disent merci ! L’article de la revue OLONA sera agrémenté de nombreuses photos inédites.

Partagez cet article sur :



Auteur : Hervé Retureau

Hervé Retureau
Né aux Sables-d’Olonne dans une famille liée au monde maritime, j'ai été élevé dans le pittoresque quartier de La Chaume où j'y puise des racines familiales séculaires. Diplômé de l’Université de Nantes, j'enseigne aujourd’hui à l’IFACOM, et je suis aussi depuis 2001, le président de la société historique OLONA (fondée en 1924). Posez vos questions à Hervé Retureau, Spécialiste « Histoire »
Voir tous ses articles
  • Christian Lener

    thomas voeckler gagnera c’est sûr !

  • Henri Robelin

    bonjour j’ai connu dans ma jeunesse un Retureau ( le prénom je ne m’en souviens plus )  on allait avec le patronage à la Paracou le Jeudi et pendant les grande vacances , et  qui habitait vers la Bonne Vierge est-ce la même famille ?

    • Bonjour Henri, je vais lui transmettre la question pour qu’il puisse vous répondre. 

      Bonne fin de journée

  • Denise Bruneteau

    bonjours je suis chaumoise je suis aller a l:ecole avec des Rotureau rue
    saint nicolat mon nom de jeune fille est Denise Arnaud mon mari etait cousin de
    Leon DAVID J;AI BIEN connu Jose et Leo je suis en AUSTRALIE depuis 47 ans
    a bientot de vos nouvelles